shireetiin davaa

Le centre du pays est la région la plus fréquentée par les touristes, propose une diversité de paysages qui permet déjà de se faire une idée de la richesse naturelle de la Mongolie. C’est également dans cette zone que se trouvent les principaux vestiges culturels mongols.et leur accès est facilité par des infrastructures routières mieux développées ici que dans le reste du pays.
Prenant sa source dans la chaine de Khangai, la rivière Orkhon coule sur 1124 km à travers la Mongolie, avant de se jeter dans la rivière Selenge. Sa vallée présente d’étonnants paysage volcanique ponctués de lacs et des sources minérale, et dés d’une superbe cascade ; les chute de l’Orkhon. Les berges de la rivière portent les traces d’une implantation humaine ancienne : On peut y admirer des nombreux sites archéologiques, des peintures primitives, mais également des monuments historique plus récents , témoignant de dynamisme mongol du temps des grands Khan.
Le lac Khovsgol, au nord du pays est l’une des régions la plus touristique du pays que l’on surnomme la ‘perle bleue de la Mongolie’.